Les guides

Voici les guides de pratique de thérapie cognitive-comportementale

Guides selon les diagnostics

 

Autres guides

92 avis sur « Les guides »

    • Nous sommes très heureux de pouvoir partager nos outils avec la communauté TCC francophone. Déjà, près de la moitié des visiteurs qui consultent notre site sont français. Nous espérons qu’ils vous seront utiles de même qu’à vos patients. Vos commentaires seront les bienvenus.
      Jean Goulet

      • Bonjour Mr Chaloult, je suis etudiante en TCC à Paris et je rentre en 3ieme année en ayant choisi de faire ce cycle d’étude en fin de carrière et j’apprécie beaucoup,vos ouvrages et vos publications qui sont simples pratiques à consulter et …. Pleines de bon sens ! Un très grand merci pour cette aide théorique precieuse .
        Catherine

      • Bonjour Mme Badinier,
        Nous sommes très heureux de pouvoir partager nos outils avec la communauté TCC francophone. Nous espérons qu’ils vous seront utiles de même qu’à vos patients. N’hésitez pas à les partager avec vos collègues. Vos commentaires seront les bienvenus.Je transmets votre message au Dr Chaloult et Ngô.
        Cordialement,
        Jean Goulet

      • Bonjour et merci pour tous ses outils que vous mettez a notre disposition. J,aimerai savoir s,il es possible de faire parti de votre equipe de recherche? Si oui, pourrais je savoir les conditions requises.

        Pierre (Psychologue clinicien)

      • Nous n’avons pas véritablement d’équipe de recherche. Cependant, les commentaires et suggestions de tous nos collègues de la francophonie sont les bienvenus.

    • Nous sommes très heureux de pouvoir partager nos outils avec la communauté TCC francophone. Déjà, près de la moitié des visiteurs qui consultent notre site sont français. Nous espérons qu’ils vous seront utiles de même qu’à vos patients. Vos commentaires seront les bienvenus.
      Jean Goulet

  1. J’attends également avec impatience votre guide sur les troubles des conduites alimentaires !
    Un grand merci pour votre travail et ces nombreux guides très utiles.

    • Nous sommes très heureux de pouvoir partager nos outils avec la communauté TCC francophone. Déjà, près de la moitié des visiteurs qui consultent notre site sont français. Nous espérons qu’ils vous seront utiles de même qu’à vos patients. Vos commentaires seront les bienvenus.
      Jean Goulet

    • Nous sommes très heureux de pouvoir partager nos outils avec la communauté TCC francophone. Déjà, près de la moitié des visiteurs qui consultent notre site sont français. Nous espérons qu’ils vous seront utiles de même qu’à vos patients. Vos commentaires seront les bienvenus.
      Jean Goulet

  2. Ping : Guides en ligne sur la thérapie cognitivo-comportementale | La veillée psy

  3. Bonjour, un grand merci et bravo pour ces guides très bien faits et parfaits pour compléter notre formation en cours. Le guide sur les trouble du comportement alimentaires me serait d’un grand intérêt, pensez-vous le rajouter prochainement?
    Bien cordialement

    • Très heureux d’apprendre que les guides vous sont utiles. Le guide troubles alimentaires progresse bien. Je devrais terminer le premier jet d’ici la fin 2014. Mes collègues feront ensuite le processus de révision. J’espère pouvoir le mettre en ligne au début 2015. D’ici là je vous suggère les deux ressources suivantes : (Fairburn, 2008, 2013).

      Fairburn, C. G. (2008). Cognitive Behavior Therapy and Eating Disorders (G. Press Ed.). New-York: Guilford Press.
      Fairburn, C. G. (2013). Overcoming Binge Eating. New-York: Guilford Press.

    • Nous sommes très heureux de pouvoir partager nos outils avec la communauté TCC francophone. N’hésitez pas à les faire connaître à vos collègues. Vos commentaires seront les bienvenus.
      Jean Goulet

    • Nous sommes très heureux de pouvoir partager nos outils avec la communauté TCC francophone. Nous espérons qu’ils vous seront utiles de même qu’à vos patients. Il nous fait plaisir d’apprendre que vous les partagez avec vos collègues. Vos commentaires seront les bienvenus.
      Cordialement,
      Jean Goulet

  4. Merci à vous tous de partager et de transmettre vos connaissances si précieuses! J’attends les prochains guides avec impatience!

    • Nous sommes très heureux de pouvoir partager nos outils avec la communauté TCC francophone. Nous espérons qu’ils vous seront utiles de même qu’à vos patients. N’hésitez pas à les partager avec vos collègues. Vos commentaires seront les bienvenus. Le guide TCC des troubles alimentaires devrait être en ligne d’ici un mois.
      Jean Goulet

  5. I appreciate, cause I discovered just what I used to be looking for. You have ended my four day long hunt! God Bless you man. Have a nice day. Bye abcdaebfedde

    • Nous sommes très heureux de pouvoir partager nos outils avec la communauté TCC francophone. Nous espérons qu’ils vous seront utiles de même qu’à vos patients. N’hésitez pas à les partager avec vos collègues. Vos commentaires seront les bienvenus.
      Jean Goulet

  6. Merci pour ce nouveau guide. Ces outils sont très importants pour nous autres psychologues cliniciens exercant en afrique dans les pays aussi lointain comme le Gabon. les psychologues surtout les cliniciens ont toujours besoins d’actualiser leurs connaissances de regulierement afin d’etre en phase avec l’évolution de la science dans le domaine aussi sensible et complexe qu’est la santé mentale..

    • Votre commentaire me touche! C’est dans le but de partager librement ces outils que nous avons choisi de mettre ces guides en ligne plutôt que de les publier.
      Jean Goulet

  7. Merci beaucoup pour tout ces guides que vous partagez généreusement. Ils enrichissent mes connaissances et qui vont m’aider dans ma pratique et apporter un bénéfices à mes patient.

    • Nous sommes très heureux de pouvoir partager nos outils avec la communauté TCC francophone. Nous espérons qu’ils vous seront utiles de même qu’à vos patients. N’hésitez pas à les partager avec vos collègues. Vos commentaires seront les bienvenus.
      Jean Goulet

    • Nous éprouvons un grand plaisir à partager ces outils avec l’ensemble de la communauté TCC francophone. N’hésitez pas à les transmettre à vos collègues. Vos commentaires et suggestions seront les bienvenus.
      Jean Goulet

  8. Bonjour Monsieur Chaloult,

    D’abord je dois vous dire que je suis doctorante en psychologie à l’UQÀM, section TCC et votre livre « La thérapie Cognitive et Comportementale » fait partie des raisons de pourquoi je fut contaminée par la piqûre de la TCC. Je l’ai en fait lu 4 fois, et il s’agit de mon livre préféré en TCC. Merci de tout coeur de ce merveilleux résumé!

    Pour ce qui en est de ce site et des références qu’il contient, je viens tout juste de le découvrir, grâce à une collègue, et je dois vous dire merci encore! C’est vraiment génial!

    Merci, au plaisir de vous rencontrer un jour dans le cadre de notre travail!

    Véronique M.

    • Nous sommes très heureux de pouvoir partager nos outils avec la communauté TCC francophone. Nous espérons qu’ils vous seront utiles de même qu’à vos patients. N’hésitez pas à les partager avec vos collègues. Vos commentaires seront les bienvenus. Nous nous croiserons peut-être à l’UQAM puisque j’y donne deux cours aux étudiants inscrits au doctorat. En ce qui concerne le volume de Louis, soyez assurée que je vais lui transmettre votre message et je suis certain qu’il sera enchanté.
      Jean Goulet

      • Merci beaucoup de cette rapide réponse! Je suis enchantée de l’apprendre. Serait-il trop audacieux de vous demander lesquels ? Le cas échéant, et si cela est possible, je les suivrais avec vous.

        Merci d’avance

        Véro

      • J’enseigne et je fais de la supervision TCC auprès des résidents en psychiatrie de l’U de M. À l’UQAM, je donne une journée sur le DSM-5 et une demi-journée d’introduction à la psychopharmacologie. Le Dr Ngô et moi-même avons aussi présenté certains des guides de pratique à l’ITFCC cette année. Il est possible qu’on reprenne ces formations l’an prochain, mais ça reste à confirmer. Ces formations ont été enregistrées et il est aussi question que l’IFTCC les mette en ligne.
        Au plaisir,
        Jean Goulet

  9. Merci, ces guides sont d’une grande aide pour soutenir les équipes dans leur quotidien et renouveler leurs idées pour travailler avec les patients.

    • Nous avons développé ces guides pour nos patients, puis pour nos étudiants et nous sommes très heureux qu’ils puissent vous être utiles de même qu’à vos collègues. Si tel est le cas, passez le mot!

  10. Merci pour ces guides qui me sont tres utiles en tant que jeune praticien. C’est tres reconfortant de pouvoir beneficier de ce partage de connaissances (en acces libre !). Bravo pour cette initiative !

    Je suis donc tout naturellement enthousiaste à découvrir vos dossiers concernant le TAG et le TPB. Avez-vous une idée de leur date de parution ?

    Et encore, merci.

    • Nous sommes très heureux de partager nos documents avec la communauté TCC francophone ici au Canada et ailleurs dans le monde. Le guide concernant le trouble bipolaire va paraître très bientôt, avant novembre 2015, puisqu’il accompagnera un article portant sur les approches psychothérapeutiques du trouble bipolaire dans la revue « Médecin du Québec ». Le guide sur le TAG suivra quelques mois plus tard. N’hésitez pas à nous écrire pour nous faire part de vos commentaires et suggestions!
      TLN

  11. Quelle générosité et quel professionnalisme! Les guides et les liens sont très utiles. Votre démarche motive et inspire. J’ai transféré votre site et vos guides à tous mes collègues. Merci beaucoup!

    • Je suis très heureux à chaque fois que j’apprends que les guides tombent dans les mains de cliniciens allumés. J’aime beaucoup partager les outils cliniques, mais encore davantage l’enthousiasme. Merci beaucoup, votre commentaire est très apprécié.
      Jean Goulet

  12. Merci bcp pour ces guides. Ils sont d’une utilité indispensable. Y aurait-il aussi un guide sur les phobies spécifiques (avec attaque de panique)?
    Cordialement

    • Merci pour la suggestion. Nous avons déjà plusieurs idées pour les prochains guides/vidéo/mp3 et nous ajouterons un guide sur les phobies spécifiques (avec attaques de panique) à notre liste.
      Thanh-Lan Ngô

    • C’est avec joie que nous constatons qu’il y a un grand intérêt pour notre site à travers toute la communauté francophone. En effet, environ la moitié des visiteurs nous viennent de l’extérieur du Québec. Le guide TAG devrait nécessiter encore quelques mois de travail. Nous avons une vieille version, mais nous voulons faire une mise à jour sérieuse avant de le déposer sur le site. Vous pouvez vous abonner au site. Nous évitons de surcharger nos membres, mais nous envoyons un avis chaque fois qu’un nouveau guide est publié.

  13. Psychologue française, je trouve la plupart des ressources pertinentes à mettre au profit des patients sur des sites canadiens. De quoi nous interroger… Et surtout vous remercier!

    • C’est avec joie que nous constatons qu’il y a un grand intérêt pour notre site à travers toute la communauté francophone. En effet, environ la moitié des visiteurs nous viennent de l’extérieur du Québec. N’hésitez pas à le partager avec vos collègues et vos patients. Les commentaires sont très appréciés.

  14. bonjour
    Je viens de tomber sur ce site qui m’a l’air très riche : merci pour votre partage. Prévoyez vous de faire un guide tcc de l’enfant et de l’adolescent?

    • Ce n’est pas dans les cartons pour le moment mais c’est une excellente idée. Nous allons annoncer sous peu les documents qui sont en cours de préparation.

  15. Un immense merci ! Ces guides me sont très utiles dans ma pratique d’orientation cognitivo-comportementale. J’en ai fait ma référence, ils m’aident énormément. Merci encore

    • Chacun de ces messages nous fait chaud au coeur.Nous sommes très heureux de constater que les guides sont appréciés et utiles. Partagez l’information avec vos collègues! Vos commentaires et suggestions sont appréciés.

  16. Depuis près d’un an j’utilise les guides qui sont mis en ligne sur votre site. Pour la plus part j’ai eu des résultats favorables et encourageant, notamment sur la dépression, l’estime de soi, le stress, les TOC, les insomnies, les troubles alimentaires…, Cependant, étant chef de service de mon unité, je suis confronté à des cas des paranoïa depuis un certains temps, notamment les délires d’interprétation. Mais il s’avère que la plupart des publications que j’ai lues, les auteurs affirment que les thérapies cognitivo-comportementales n’ont pas d’effet et même sont déconseillés. J’aimerais savoir votre point de vu et s’il existe des guides ou des essais dans ce sens? merci d’avance de votre réponse.

    • La thérapie cognitivo-comportementale de la psychose est un traitement adjuvant à la pharmacothérapie qui, elle, est la pierre angulaire du traitement (p.ex. Abdel-Baki, 2001). https://ww1.cpa-apc.org/Publications/Archives/CJP/2001/August/PDF/schizophrenie.pdf

      Selon l’American Psychological Association, il s’agit d’une approche qui est basée sur des données probantes (« strong research support ») https://www.div12.org/psychological-treatments/treatments/cognitive-behavioral-therapy-cbt-for-schizophrenia/. Il s’agit d’une des approches recommandées par l’American Psychiatric Associaion lors de la phase de la stabilité de cette maladie http://psychiatryonline.org/pb/assets/raw/sitewide/practice_guidelines/guidelines/schizophrenia.pdf.

      Par contre, dans une recension de la littérature effectuée par le groupe Cochrane en 2012, elle n’est pas plus efficace que d’autres types de psychothérapie sauf, à long terme, pour la gestion des émotions, particulièrement pour la dépression co-morbide. http://www.cochrane.org/CD008712/SCHIZ_cognitive-behaviour-therapy-versus-other-psychosocial-treatments-schizophrenia

      Ajoutons que cette approche:
      – est particulièrement utile chez les patients avec schizophrénie chronique
      -doit être utilisée par des thérapeutes qui connaissent bien la psychose et qui sont formés plus spécifiquement en TCC pour la psychose
      -l’alliance doit être bien établie avant de travailler les délires
      – le seul prédicteur de l’efficacité sur les délires est la flexibilité cognitive (i.e. La capacité du patient à envisager que son interprétation pourrait ne pas être la bonne)
      -l’objectif n’est pas d’éliminer les délires à tout prix

      Des guides de pratique existent en anglais:
      · Kingdon, D.G. & Turkington, D. (2005). Cognitive Therapy of Schizophrenia. Guilford, New York.
      · Chadwick, P., Birchwood, M.J., & Trower, P. (1999). Cognitive Therapy for Delusions, Voices and Paranoia (Wiley Series in Clinical Psychology). Wiley.
      · Kingdon, D.G. & Turkington, D. (1994). Cognitive-Behavioral Therapy of Schizophrenia. Guilford Press, New York.
      · Wright, J. (2008). CBT for severe mental illness. APA (avec DVD)

      Il est possible qu’une de nos collaboratrices élabore un guide de pratique sur la TCC de la psychose, en français.

      • Merci pour vos réponses. j’aimerais savoir s’il existe des outils d’évaluation qui permettent de peaufiner un diagnostique d’un trouble bipolaire (psychose maniaco-dépressive, une manie ou une mélancolie). ou existe t-il des tests pour affirmer ou infirmer un diagnostique d’une psychose maniaque ou d’une mélancolie?

        Pierre MBELE ( Psychologue Clinicien)

        Le 05/05/2016, « Thérapie cognitivo-comportementale: guides de

      • Bonjour,

        Je vous invite à consulter le guide de pratique sur le trouble bipolaire pour des outils d’évaluation.

        Cordialement,

        Thanh-Lan Ngô

  17. Je suis une étudiante en Master 2 TCC à Lille, je fais un travail de recherche sur la gratitude, alors je vous dis simplement 5 lettres :
    MERCI ! 🙂

    Il est bon d’avoir des professionnels comme vous, qui ont la gentillesse de partager !
    Bien à vous
    Une cousine française !
    Camille

    • Ces 5 lettres et quelques mots nous touchent parce qu’ils mettent le doigt sur les valeurs qui nous animent. Alors, diffusez, partagez ces outils et notre plaisir en sera décuplé.

  18. Bonjour je viens de terminé le guide de l’affirmation de soi et je tenait à vous dire que j’ai aimé lire votre guide parce que j’ai pu m’identifier dans un de vos comportement que j’ai souvent cherché à comprendre pourquoi j’ai fini par être cette fille qui étais vraiment mal dans ça peau et je dit étais parce que ça fait 2 ans et demi que je travaille à devenir ce que je désire vraiment dans ma vie. Mais bon il a un point que je voulais vous faire part quw j’aurais aimée avoir plus d’exemple à ce sujet et comment mieux mis prendre parce que c’est un grand bloquage en moi, c’est de savoir complimenter et accepté de ce faire complimenter en public. Quand je viens par avoir une folle envie de lui crié toute mes sentiments et que je me dit go lance toi, exprime toi ! Je viens que les mots de ma bouche veux même pas sortir 1 son et que si j’essaie trop… On aurait l’impression que j’ai la
    bouche tellement remplis que c’est impossiblede comprendre quoi ce soit. J’ai aucune idée pour quoi c’est comme ça et j’aurais espéré que ce sujet sois avec plus de description. Je voulais juste vous faire part de cette petite partie que j’ai été déçu de toujours pas trouvé la réponse à ca, mais sinon le reste j’ai trouvé ça super ! Xx

    • « Merci Myssa pour vos commentaires.Nous sommes contents d’apprendre que vous avez apprécié le guide sur l’affirmation de soi et nous tenterons de donner plus d’exemples lorsque le guide sera mis à jour.

      Il est vrai qu’il n’est pas toujours facile de mettre en pratique les techniques décrites dans le manuel. Souvent, les manuels destinés aux patients publiés sur ce site sont offerts dans le cadre d’une thérapie avec un psychothérapeute qui peut alors vous accompagner dans cette démarche.

      En réponse à vos questions, j’aimerais vous suggérer la lecture de deux livres d’auto-thérapie portant sur l’affirmation de soi: « S’affirmer et communiquer » de Jean-Marie Boisvert et Madeleine Beaudry (Les éditions de l’Homme) et « Affirmez-vous! » de Frédéric Fanget (éditions Odile Jacob). Les deux contiennent d’excellents conseils pour accepter les compliments. Par exemple, dans le premier livre (p.284), ils suggèrent de 1) sourire, 2) remercier et 3) procéder à l’affirmation de soi positive (indiquer à l’autre que nous jugeons nous-même que nous avons bien cette qualité). Par exemple: « Tu as fait un bon travail hier », « Merci. Je me suis beaucoup appliquée et j’espérais avoir bien réussi ». Dans le deuxième livre (p.135), on suggère de 1) remercier (« Merci »), 2) exprimer ses émotions (« c’est gentil de me dire ça ») puis exprimer son opinion (« c’est aussi mon chandail préféré »).

      Il est normal qu’au début, on s’exprime avec moins d’aisance. La plupart des gens seront indulgents et vous laisseront le temps de formuler votre réponse. Avec la pratique, s’affirmer devient plus facile (comme lorsqu’on apprend à faire de la bicyclette, nager etc…) »
      TLN

    • Vos remerciements nous touchent car ils ravivent la valeur de partage qui nous anime. Alors, diffusez, partagez ces outils et notre plaisir en sera décuplé.

  19. Merci infiniment, pour votre travail qui facilite nos prises en charge clinique. Courage et nous attendons impatiemment les prochaines publications. D’une manière ou d’une autre vous participez dans l’amélioration des soins psychologiques des victimes des violence sexuelle à Panzi en RDC, et nous vous serons toujours reconnaissant.

    • Nous sommes à chaque fois très heureux de constater que les ressources offertes sur notre site sont utiles à des thérapeutes et leurs patients à travers toute la francophonie.

    • Je vous suggère les trois excellents volumes dont les références se retrouvent dans la section « bibliographie » de notre site internet.

  20. Ping : Guides dépression de l’IUSMM | Thérapie cognitivo-comportementale: guides de pratiques et autres outils

  21. Merci beaucoup pour vos guides. Je suis psychologue et ai commencé une formation en TCC. Vos guides me sont d’une aide précieuse dans ma formation mais également dans ma pratique. J’attends avec impatience votre guide sur le TAG.
    Merci encore et bravo.

    • Nous sommes à chaque fois très heureux de constater que les ressources offertes sur notre site sont utiles à des thérapeutes et leurs patients à travers toute la francophonie. Passez la nouvelle!

  22. Bonjour, Je tiens également à vous dire un grand merci du sud de la France. Ces guides sont d’une très grande utilité dans ma pratique de psychothérapie. J’avais une précision à vous demander (au niveau du guide TPA mais concerne également les autres troubles anxieux) : en cas de comorbidité trouble anxieux et dépression, est-il toujours préférable (ou indispensable) de traiter la dépression avant le trouble anxieux même si certaines dépressions semblent découler directement des symptômes anxieux ?
    Bien cordialement

    • Bonjour Philippe,
      Il n’y a pas de recette qui s’applique à toutes les personnes qui nous consultent. Cependant, de façon générale, lorsqu’il y a un trouble panique et une dépression majeure active, cette dernière interfère beaucoup avec l’énergie et la motivation nécessaire pour faire les exercices d’exposition. De plus, la dépression majeure provoque souvent un impact fonctionnel majeur et parfois des idées suicidaires qui font en sorte qu’elle devient généralement une priorité de traitement.
      Espérant cette réponse utile,
      JG

    • Bonjour Alexia,
      Vos remerciements nous touchent car ils ravivent la valeur de partage qui nous anime. Alors, diffusez, partagez ces outils et notre plaisir en sera décuplé.
      JG

  23. Bonjour,

    Je souhaiterais savoir si de la même manière que nous utilisons l’exposition pour l’anxiété, il est possible de l’utiliser pour les images de tristesse (patient qui revoit le moment de l’annonce de son père et de l’enterrement).

    Merci d’avance pour votre réponse

    • Excellente question! La réponse n’est pas simple.Il faut distinguer l’évitement cognitif des ruminations. Lorsqu’il y a évitement cognitif (par exemple dans le TSPT, le TOC ou le TAG) l’exposition en imagination est souvent indiquée. Par contre face à des ruminations, il est préférable de favoriser des outils de gestions des ruminations comme l’activation, des techniques de résolution de problèmes ou même des techniques de troisième vague. On peut par exemple imaginer un jeune homme qui a vu son père mourir dans ses bras et qui depuis présente des symptômes de TSPT et des symptômes dépressifs avec de l’apathie qui alimente les ruminations suivantes: « J’aurais dû réagir plus vite. Je ne suis pas à la hauteur. Pourquoi suis-je rendu si bas? » Il serait probablement pertinent d’utiliser l’activation d’abord. Par la suite les techniques de résolution de problèmes au besoin, puis finalement, une fois la dépression améliorée, si des symptômes de TSPT persistent, des techniques d’exposition aux souvenirs traumatiques.
      JG

      Il faut distinguer la rumination du flashback puisque les interventions diffèrent dans les deux cas. Pour ce faire, on peut par exemple vérifier si le patient pense à la mort de son père (ruminations) ou s’il la revit (flashback). Nous vous suggérons trois articles et un livre qui pourraient aider à répondre à cette question:

      A cognitive model of post traumatic stress disorder. Ehlers, A et Clark, D. Behaviour Research and Therapy 38 (2000) 319-345
      “Dwelling in the Past”: The Role of Rumination in the Treatment of Posttraumatic Stress Disorder. Echiverri, A et al. Cogn Behav Pract. 2011 Aug; 18(3): 338–349.
      The Role of Rumination and Reduced Concreteness in the Maintenance of Posttraumatic Stress Disorder and Depression Following Trauma. Ehring, T et al. Cognit Ther Res. 2008 Aug; 32(4): 488–506.
      Quand la mort est traumatique: Passer du choc à la sérénité. Pascale Brillon. Les éditions Québec-livres (2012)
      TLN

  24. Merci pour vos encouragements!
    Nous tenons compte de tous vos commentaires et suggestions dans nos travaux sur les prochains guides. Celui sur l’ACT et la douleur, la TCC du trouble d’anxiété généralisée, les textes pour les patients intéressés à entreprendre une démarche en TCC, la TCC de la colère sont tous en cours de préparation.

  25. Bonjour, merci infiniment pour tous ces guides !!! Je suis psychologue et malgré ma formation en TCC, j’ai encore beaucoup de besoin de lecture et d’indications sur la marche à suivre pour mes patients … vous venez d’egayer ma journée et certainement celle de mes patients également ! Merci pour tout

    • Vous égayez la notre! Nous avons mis ces guides en lignes pour qu’ils puissent être utiles aux thérapeutes et à leurs patients. Votre commentaire nous touche.

  26. Je suis reconnaissant du travail que vous avez abattu ici pour l’humanité toute entiere. Ces documents sont d’une importance capitale pour nous jeunes psychothérapeutes africains .
    Divers troubles déciment nos contemporains aujourd’hui et leur est difficile d’explication, mais voilà que tout est ici!
    Merci infiniment A

    • Votre commentaire est très touchant! Ce partage nous motive énormément. Suivez le site, car d’autres guides vont être ajoutés dans les prochains mois.
      J.G.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s